Déconstruire la vieillesse

“On ne naît pas femme, on le devient, expliquait jadis Simone de Beauvoir. Et l’on sait, avec Philippe Ariès, que si depuis toujours il y a eu des petits d’homme, l’enfance en revanche reste une configuration relativement récente : l’enfance n’est pas éternelle. Une affiche de L’UNICEF l’énonce, en montrant un enfant du Sahel qui implore “Aidez-moi à devenir un enfant !”. On n’est ni enfant, ni femme, ni homme par nature mais on peut le devenir – ou pas ! – par une histoire. Qu’en est-il de la vieillesse ?”
[introduction à Déconstruire la vieillessein Saül Karsz, Affaires sociales, questions intimes – Paris, Dunod, juin 2017, pages 1 à 34].

Cet article se propose de déconstruire la vieillesse. Cette démarche particulière exige de tenir la vieillesse pour une construction socio-historique originale, à la fois collective et individuelle, économique, institutionnelle, idéologique, autant publique qu’intime. Condition pour dessiner des pratiques d’intervention novatrices.

Sous-parties de l’article :
Intervenir en connaissance de cause
Archéologie de la vieillesse
Recensement partiel
Lire la biologie
Lire les rapports sociaux
D’une recherche incomplète à une définition probable

Information : Les XXIVèmes Journées d’Etude et de Formation se tiendront les 25, 26 et 27 mars 2019 au CIEP (92310 Sèvres) sur le thème “Représentations de la vieillesse, vieillesse des représentations”. Programme disponible dans le courant du mois de septembre.

_______________________________________________________________________________

Tous les articles de l’ouvrage : 

Déconstruire la vieillesse
Tous des victimes ? Ponctuations sur l’idéologie victimaire
Cachez cette folie que je ne saurais voir !
Penser le suicide ?
Nécessaire, souhaitable, impossible : la santé et ses paradoxes
Dialectique du projet : trois dimensions, deux coordonnées, une logique
L’innovation sociale : c’est-à-dire ?
Objectivité indispensable, neutralité impossible

Vous pouvez utiliser le guide de lecture de  cet ouvrage : PLAN DE PRESENTATION

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.