Agenda

 

Renseignements au secrétariat : 06 45 90 67 61 ou sur le site www.pratiques-sociales.org

Fév
11
mar
2020
Soirée à Nantes le mardi 11 février @ La Drôle de Barge
Fév 11 @ 19 h 00 min – 23 h 45 min

François Bégaudeau, écrivain (La blessure la vraie, Entre les murs, En guerre…), dramaturge, scénariste, critique littéraire, essayiste, viendra inaugurer la première soirée Café littéraire organisée par le Réseau Pratiques Sociales à Nantes (à partir de 19h00 à la Drôle de Barge – quai Malakoff). Echanges coanimés par Saül Karsz, philosophe, sociologue, fondateur du Réseau. Durant environ 1h30, il s’agira de revisiter l’œuvre de François Bégaudeau et d’y parcourir, avec lui, la façon dont les questions de rapports sociaux, de classes sociales, et aussi de subjectivité traversent ses romans et ses personnages.

La suite de la soirée permettra de poursuivre le débat, en présence des deux intervenants. Une collation (payante) sera également proposée.

Organisé par le Réseau Pratiques Sociales dans le cadre du cycle « Arts, lettres, questions sociales »

Contact : sebastienbertho8@gmail.com / 06 13 80 54 55

En partenariat avec La drôle de barge et l’association Court-Circuit-Nantes

https://www.facebook.com/Droledebarge/

https://court-circuit-nantes.org/

Mar
23
lun
2020
Journées d’Etude 2020 @ ADEF Résidences
Mar 23 @ 8 h 45 min – Mar 25 @ 16 h 30 min

25° Journées d’Etude et de Formation du Réseau Pratiques Sociales – 23-24-25 mars 2020 – au siège d’ADEF Résidences, 19-21 rue Baudin, 94207 IVRY-SUR-SEINE

[Métro ligne 7, Station Pierre et Marie Curie ou tramway ligne 3 arrêt Porte d’Ivry]

Amour(s), haine(s) et autres affects en institution : quels enjeux pour les pratiques professionnelles ?                        

 Argumentaire

Des affects persistants traversent les institutions qui, elles, s’emploient à les canaliser et également à en produire : condition des agencements, des dérèglements, des mutations. Sont impactés des projets, des activités, des règles ainsi que des liens et des interrelations. Usagers et professionnels, cadres et tutelles en sont les vecteurs.

Frontières fluides entre affaires publiques et questions privées, les affects témoignent du normal, du pas ou du plus normal, voire du normal susceptible d’advenir. Insérés dans des situations réelles donc complexes, ils sont idéologiquement chargés.

En saisir les données, forcément multiples, et la portée, étendue mais nullement illimitée, éclaire la situation des usagers, le labeur des professionnels, la dynamique des équipes, le fonctionnement institutionnel.

Lors de ces Journées d’Etude et de Formation, des praticiens et des chercheurs mettent en débat leurs réflexions et expériences, des ateliers critiques visent à dénouer des situations de terrain évoquées par les participants.

 Publics concernés

Ces Journées d’Etude et de Formation s’adressent à des intervenants des secteurs social et médico-social, juridique, pédagogique (travailleurs sociaux, formateurs, psychologues et psychiatres, administratifs, juristes, personnels de santé…), tout public intervenant désireux de compléter des connaissances et d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles.

Objectifs méthodologiques

Il s’agit de mettre au travail une question vive, contemporaine, significative : une question à enjeux théoriques et pratiques.

Pour en traiter, des chercheurs et des praticiens venant d’horizons délibérément diversifiés, prêts à une mise à l’épreuve de leurs idées et expériences afin de croiser des perspectives disciplinaires (travail social et médico-social, sociologie, psychologie, psychanalyse, droit, formation).

Pour en débattre, des participants-stagiaires actifs, décidés à une discussion contradictoire et argumentée, pendant et après le stage.

Objectif : dégager des orientations transdisciplinaires et des modalités d’intervention articulées à ces orientations.

Organisation : formation sur trois journées, dispositifs de travail dynamiques et interactifs (conférences-débats, ateliers, exposés de synthèse, dossier préparatoire, bibliographies, repas pris en commun, rencontres informelles, atelier et échanges après formation donnant lieu à un support écrit).

Fil conducteur : démarche transdisciplinaire et transprofessionnelle, afin de dépasser les cloisonnements habituels.

Une visée claire : produire des repères solides, fondés en théorie, féconds en pratique. Dans tous les cas, opérationnels.

Pour accéder au programme, cliquez ici    Programme

Coût de la formation pour les trois journées : 450€

Les repas de midi sont inclus dans le coût de l’inscription – Pas d’hébergement, liste d’hôtels fournie sur demande

Situations particulières : nous consulter [courriel : pratiques.sociales@gmail.com]

Tous règlements à l’ordre de Pratiques Sociales

Secrétariat 17 bd. Du Garigliano – 65000 Tarbes – Tel. 06 45 90 67 61

Comptabilité joel.pouliquen@free.fr

Mai
22
ven
2020
Pratiques de direction, aujourd’hui @ Château d'AVARAY
Mai 22 @ 16 h 00 min – Mai 24 @ 14 h 00 min

Ce premier séminaire d’AVARAY est co-organisé par le Pôle Autonome en Recherche Sociale (PARS), Dans le ventre de la Baleine (tiers-lieu culturel) et le Réseau Pratiques Sociales.

Il s’adresse à des directeurs et cadres soucieux de questionner et d’améliorer leurs pratiques.

Il a été imaginé et élaboré par Christophe Pittet et Saül Karsz.

Vous pouvez accéder au programme et au bulletin d’inscription en cliquant sur l’image ci-dessous.

nunc diam accumsan venenatis consectetur Aliquam fringilla pulvinar