pariuri sportive bet365bet365bet365 bonus la pariuri
Tous des victimes ? Ponctuations sur l’idéologie victimaire

« La victimologie se situe aux antipodes des conceptions explicitement religieuses. Dans la mouvance de la criminologie à partir de laquelle elle s’est constituée (1950), elle délaisse la fatalité pour s’intéresser aux conséquences humaines des crimes et catastrophes. Il s’agit de passer de la foi dans une destinée préétablie à la connaissance des causes et des effets des événements dramatiques, de quitter la résignation devant l’au-delà au profit d’une prise en charge débouchant sur une résilience. Passer donc de « la bête offerte en sacrifice aux dieux » (sens originaire du terme victime, vers 1485) à la « victime humaine prise dans l’ensemble des conséquences médicales, juridiques, socio-économiques, professionnelles, psychologiques d’un accident traumatique » (Damiani, 1997). Formulation précieuse, en vérité… »
[extrait de Tous des victimes ? Ponctuations sur l’idéologie victimairein Saül Karsz, Affaires sociales, questions intimes – Paris, Dunod, juin 2017, pages 35 à 49].

Est abordée dans ce chapitre la problématique de la victimologie, ce logos des victimes, ce savoir disparate centré sur un personnage : la victime. Si de celle-ci il est déjà question dans différentes sciences sociales et humaines, ce n’est surtout pas en termes de personnage sui generis, selon les caractéristiques que lui prête la victimologie. Se dégager de cette problématique ouvre à une compréhension dynamique des choses et des êtres.

Sous-parties de l’article :
Les victimes, des personnes (nécessairement) morales
La victimologie, pathos sans frontières
______________________________________________________

Tous les articles de l’ouvrage : 

Déconstruire la vieillesse
Tous des victimes ? Ponctuations sur l’idéologie victimaire
Cachez cette folie que je ne saurais voir !
Penser le suicide ?
Nécessaire, souhaitable, impossible : la santé et ses paradoxes
Dialectique du projet : trois dimensions, deux coordonnées, une logique
L’innovation sociale : c’est-à-dire ?
Objectivité indispensable, neutralité impossible

Vous pouvez utiliser le guide de lecture de  cet ouvrage : PLAN DE PRESENTATION

 

Partager:

Aucun commentaire

Laisser un commentaire