pariuri sportive bet365bet365bet365 bonus la pariuri
L’amour est aveugle… ?

Dans son édition du jeudi 23 avril 2015, le journal Le Monde relate, non sans un certain humour, les « amours ambiguës d’Amar R. et d’Emmanuelle C.». CeAmour aveugle LPDC 61lle-ci est gendarmette, placée en garde à vue et celui-là un des mis en examen dans l’enquête sur les attentats de janvier 2015 à Paris. Depuis leur rencontre dont ils n’ont pas les mêmes souvenirs, ils ont filé le parfait amour sans vivre ensemble, elle travaillant et élevant ses enfants, lui à la recherche de subsides, quelles que soient leur origine.

Il ne lui a rien caché, dit-elle – sauf ce qu’elle ne voulait pas savoir. Ainsi, comme un acte manqué réussi, n’a-t-elle pas approfondi les recherches que, de sa place de « formatrice en renseignement opérationnel », elle pouvait faire sur la vie de son amant. Elle lui a tout raconté comme à un confident, révélant des informations concernant l’organisation de la caserne – hormis sans doute ce qu’il ne devait ou ne pouvait entendre, puisque aucune charge n’a été retenue contre elle bien qu’elle ait été suspendue de ses fonctions à la gendarmerie.

Telle est l’ambivalence des relations entre ces deux êtres aux extrémités d’un échiquier politique qui dépasse leur histoire personnelle et amoureuse. Une histoire d’amour ambivalente, comme toutes, tant l’ignorance est une passion pour les humains que nous sommes – une des trois passions avec l’amour et la haine selon Lacan. Il vaut sans doute mieux en effet ne pas tout savoir sur celui ou celle qu’on dit aimer, ni non plus savoir pourquoi exactement on l’aime. Pour autant, l’ignorance est une force agissante, en partie inconsciente, qui permet de ne pas (trop) se compromettre, voire de se compromettre à son insu. Ce n’est qu’à ce prix qu’on peut aimer quelqu’un malgré et grâce à ce qu’il parait être, grâce à et malgré ce qu’il est. Pas d’amour sans illusions ni mirages, donc, lesquels produisent une certaine cécité quelque peu salvatrice. L’amour est aveugle ? Certes, quoique assez clairvoyant à sa manière !

Claudine Hourcadet – mai 2015

Partager:

Aucun commentaire

Laisser un commentaire