pariuri sportive bet365bet365bet365 bonus la pariuri
Diriger un CHRS

Nathalie Bertrand est directrice de CHRS 

« Le « peu » ne présuppose pas la petitesse ou la mesquinerie mais un certain champ dans lequel il est possible d’exceller ou de se montrer médiocre ». Pierre Sansot – Les gens de peu, Paris, PUF, 2002

  • De l’asile de nuit au CHRS
    • Penser le territoire : quelle offre d’hébergement sur quelle superficie
    • Penser le public : ouvrir au plus grand nombre, choix en lien avec le territoire
    • Accompagner le changement
    • Gestion du personnel : gérer une équipe de 6 n’est pas la même chose qu’une équipe de 15 actuellement
  • Définir les valeurs qui vont guider notre agir
    • Tout homme est perfectible
    • La tolérance, l’acceptation d’un autre différent de soi
    • La fraternité, seule de la trilogie à ne pas faire l’objet d’une sanction par la loi
    • L’engagement – droits, certes, mais aussi devoirs et obligations, bon garde-fou lorsqu’on sait en jouer
    • Créer du commun (favoriser l’échange d’expériences, ça commence souvent par se taxer du tabac)
  • Conceptualiser le dispositif
    • Microsociété dans laquelle s’exerce la capacité de chacun à être parmi d’autres différents, parfois TRÈS différents de soi
    • Inscription des différents dispositifs dans des parcours
    • Objectif : chacun sort mieux que lorsqu’il est rentré ! (certains ont des ressources, d’autres ont pris du poids…)

Et en pratique, diriger c’est :

  • Gérer les évènements (positifs, indésirables)
  • Adapter le fonctionnement
  • Suivre les dispositifs
  • Soutenir les pratiques sociales
  • Gérer les budgets
  • Justifier les dépenses
  • Rendre compte de l’activité
  • Penser les risques professionnels et les réponses à mettre en face
  • Suivre l’adaptation du bâtiment
  • Penser la qualité de vie au travail et la qualité de vie en hébergement
  • Répondre aux demandes externes
  • S’évaluer
  • Adapter la législation
Partager:

Aucun commentaire

Laisser un commentaire