pariuri sportive bet365bet365bet365 bonus la pariuri
Débat du 5 avril 2014 – « Idéologie et inconscient font nœud : c’est-à-dire ? »

Dans un ouvrage posthume paru il y a peu, Louis Althusser écrit :

« Car Freud lui-même avait déjà noté comme un parallélisme […] entre les imago inconscientes et les figures sociales des personnages familiaux, entre la mise-en-scène de l’inconscient et la mise-en-scène de la famille, entre la censure sociale et le refoulement inconscient, etc. Mais Freud s’est bien gardé d’aller au-delà de cette simple indication, faute de quoi il serait tombé dans le travers de sociologisme, en considérant les images inconscientes comme les pures reproductions, ou images des personnages sociaux de la famille. Un jour viendra peut-être où on pourra dépasser le stade actuel de cette mise-en-rapport indicative, mais qui reste sans suite, quand de nouvelles découvertes interviendront dans des sciences apparemment ‘voisines’ (la neurophysiologie ? la théorie de la structure et de l’idéologie familiale ?). Mais on ne peut anticiper sur ces développements futurs sans courir de grands risques, affrontés, en vain, de son temps par Reich, et poursuivis aujourd’hui par les tenants d’un gauchisme spontanéiste ».

Louis Althusser, Introduction à la philosophie pour les non-philosophes, chapitre 14 « La pratique psychanalytique » (Paris, PUF, 2013, pp. 302-303)

Cette longue citation introduit l’exposé que Saul Karsz soumet au séminaire du samedi 5 avril prochain en matinée (voir Agenda). L’exposé explore des voies ouvertes ou entrouvertes par cette citation – au-delà de ce qu’Althusser appelle la simple indication de Freud. Il s’agit de déployer le leitmotiv de Pratiques Sociales : «L’idéologie et l’inconscient font nœud » – soit une posture théorique, une manière typique et typée de penser les êtres et les choses, et également une posture opérationnelle, appelée clinique transdisciplinaire. Affaire complexe et passionnante, il convient d’y avancer avec le moins possible de sous-entendus et donc de malentendus. Il faut débattre, chacun avec les ressources (réflexions, doutes, incompréhensions) qui sont les siennes. Il importe que ce séminaire ouvert à tout public constitue une réelle expérience d’élaboration collective.

A partir de ses expériences, qu’il qualifie de « parcours de tâcheron », Saül Karsz a déployé le syntagme qui soutient et qualifie les orientations de Pratiques Sociales. Parcours singulier qui lui a fait rencontrer les œuvres de Freud, Lacan, Marx, Althusser, en même temps que le travail social – sur fond de labeur philosophique ininterrompu. Engagement syndical et politique et cure analytique personnelle ont formé le terreau de cette démarche singulière.

La métaphore transdisciplinaire – idéologie et inconscient font nœud – en est le fil conducteur. Or, transdisciplinaire n’est pas synonyme de pluridisciplinaire. Ce n’est pas non plus un méta-savoir au-delà des disciplines scientifiques, chacune et toutes indispensables. Il s’agit d’une certaine posture vis-à-vis des savoirs existants : travailler les uns avec, grâce et malgré les autres, interroger leurs frontières et recoupements supposés, faire émerger des savoirs nouveaux, envisager des pratiques inédites…

Idéologie et inconscient font nœud, font toujours/déjà nœud – au centre des analyses et argumentations, au cœur des interventions, notamment sociales et médico-sociales. Deux logiques spécifiques mais finalement indissociables, telle une bande de Moebius : traiter de l’une débouche nécessairement sur l’autre.

Claudine Hourcadet et Jean-Jacques Bonhomme – avril 2014

Partager:

Aucun commentaire

Laisser un commentaire