pariuri sportive bet365bet365bet365 bonus la pariuri
Cachez cette folie que je ne saurais voir !

« Cachez cette folie : il s’agit de signaler le fou comme tel, afin de le tenir constamment en vue, de savoir où il se trouve car, en le localisant précisément, on est alors assuré qu’il ne loge pas ailleurs. S’il est dedans, il n’est pas dehors. Si c’est lui le fou, ce n’est pas moi, ce n’est pas nous… « 
[extrait de Cachez cette folie que je ne saurais voir !in Saül Karsz, Affaires sociales, questions intimes – Paris, Dunod, juin 2017, pages 51 à 85].

La folie est à considérer comme une question complexe – à la condition de ne pas confondre complexe et compliqué. Il s’agit de faire de la folie une question à laquelle on ne se dépêchera pas de répondre avant de s’assurer qu’elle a été convenablement déployée. Il s’agit aussi de dégager quelques perspectives programmatiques en vue de travaux théoriques et cliniques à venir, et enfin de tirer parti du caractère exemplaire de cette thématique pour aborder d’autres configurations.

Sous-parties de l’article :
Une question complexe
Tartuffe chez Freud
« Éloge de la folie » d’Érasme de Rotterdam
Des significations particulièrement disparates
Quelques ponctuations non conclusives

______________________________________________________

Tous les articles de l’ouvrage : 

Déconstruire la vieillesse
Tous des victimes ? Ponctuations sur l’idéologie victimaire
Cachez cette folie que je ne saurais voir !
Penser le suicide ?
Nécessaire, souhaitable, impossible : la santé et ses paradoxes
Dialectique du projet : trois dimensions, deux coordonnées, une logique
L’innovation sociale : c’est-à-dire ?
Objectivité indispensable, neutralité impossible

Vous pouvez utiliser le guide de lecture de  cet ouvrage : PLAN DE PRESENTATION

 

Partager:

Aucun commentaire

Laisser un commentaire